Updating Cart For Gift...
Mon Panier
Livraison avant Noël en 2,3 jours ouvrés - Offerte dès 200€ d'achat - Payez en 2, 3, 4 fois dès 150€ - Échanges gratuits
Jules a mangé de la Tarte Tatin-desktop Jules a mangé de la Tarte Tatin-mobile

Jules a mangé de la Tarte Tatin

Voici un nouvel épisode de « Tarte Tatin » - accident métamorphosé en seconde chance - qui survint en Septembre dernier. 

Vous aimez Jules, notre Jean, taille haute, « bootcut », sans stretch, et divinement coupé n’est-ce pas … ? bref, tous les codes de la « légende » respectés à la lettre auxquels s’ajoutaient nos codes intangibles : un sergé 100% coton issu d’un stock existant (zéro gâchis) qui aurait dû être d’un bleu subtil, lors de sa première production de Septembre dernier, une fois teinté et délavé de façon éco-responsable (c.a.d avec des ingrédients naturels et deux fois moins d’eau) pour obtenir notre bleu subtil …. Or, subtil, il ne le fut pas du tout en sortie de bain, mais délavé et pas du tout conforme à notre prototype, que vous attendiez et aviez réservé. Toute la production était moche et invendable.

Notre fidèle Estevao en ses ateliers de Santo Tirso, banlieue de Porto, s’était loupé dans sa recette, ni plus ni moins que les sœurs Tatin. Le curseur de notre compteur d’angoisse et de culpabilité vis-à-vis de vous, nos clientes bien aimées, grimpa dans le rouge, vous attendiez Jules depuis 2 mois déjà.

Un plan d’urgence fut décrété, la livraison fautive réexpédiée et Virginie (responsable de production) partit pour le Portugal toutes affaires cessantes pour trouver une solution … ce qu’elle fit avec maestria.    


L’alternative était assez simple. La ligne dure et contentieuse aurait commandé d’imposer à Estavao d’éponger notre perte après vous avoir remboursées et jeter à la benne toute la production.

Quiconque n’a jamais éprouvé le quotidien d’un entrepreneur, ne connait pas le stress de l’étourderie et du détail qui « tue ». Un mélange de colère et d’indulgence nous animait. Effrayées à l’idée de faire entorse à notre credo « zéro gâchis », nous avons choisi la ligne pragmatique, commerciale et diplomatique à la fois, il était inenvisageable de jeter ces jeans.

Estevao accepta de refaire intégralement une nouvelle collection conforme à vos commandes - en bouleversant tout son planning de fabrication - et prit sur lui de plonger dans un nouveau « bain » - le bain de la seconde chance - les premiers jeans mal nés. Quant à nous il ne nous restait plus qu’à nous jeter à vos pieds pour implorer votre indulgence et un délai supplémentaire avant la livraison de vos commandes intégralement refaites - et cette fois bien faites - en usine.     
Les fées de la sérendipité ont du prendre Estevao en pitié. Toujours est-il que le bleu lamentablement raté de la production initiale qui échappa in extremis à la benne, se transfigura en un bleu pâle, aussi beau qu’un ciel bleu sous la brume. Nous voici donc avec une offre supplémentaire de jeans, belle comme le jour, littéralement sauvée des eaux, et absolument pas prévue au programme ahah ! 

Jules venait de déguster sa tarte Tatin, tellement délicieuse, croyez-moi elle est divine ! 

 C.H