5% reversés à la recherche contre le Cancer à l’Hôpital Gustave Roussy - Livraison tout l'été

ITW n°7: Lili Sohn - K fighteuse (ou Gunther fighteuse).

<:fr>

ITW n°7 : Lili - K fighteuse / #Gunther Fighteuse ;) .

créatrice & illustratrice talentueuse des blog : TCHAO GUNTHER et super BD "La Guerre des Tétons" .

Hello Lili, Tout d’abord merci infiniment d’accepter de partager l’histoire de ton K :)

Commençons:

cv-lili-sohn-tchao-gunther

Qui es tu ?

Je suis Lili, j'ai 30 ans, je suis graphiste & illustratrice, et je vis à Montréal (Québec - Canada)

Peux tu nous résumer ton histoire de K fighteuse ?

Diagnostique du cancer du sein en février 2014: opération, chimio, herceptin... bientôt la suite!

Quel K ?

K du Sein (appelé : "Gunther") hum stade 2, je crois...? Bizarrement j'ai pas retenu

Quand a t il été découvert ?

J'avais 29 ans, ouéééééééé! Le jour de la St-Valentin, ouééééé!

Dans quelles circonstances a t il été découvert ?

Parce que je me touche souvent les seins (auto palpation) pis que j'avais un téton bizarre, je suis allée consulter mon médecin. J'ai bien fait, hein?

Si tu es en cours de traitement depuis combien de temps ?

Je serai en traitement jusqu'en juillet (2015). C'est à quel moment EXACTEMENT qu'on est en rémission, j'ai pas encore bien compris?

Quels traitement as tu eu ?

CHIMIO + Herceptin

chimio: si tu en as eu : 4 FEC + 12 Taxol + Herceptin pendant 1 an

Quelles astuces en lien direct avec le K as tu envie de partager (ton feeling avec médecin, tes bons plans d’organisation traitement, tout ce qui te semble utile ;)) ?

1/ chimio : le casque, tes affinités avec les infirmières, comment vivais tu la veille, le jour même, les jours d’après ? Et quelles étaient tes astuces ?

Pour ne pas y aller à reculons, je me suis fabriquée une sorte de calendrier de l'avant avec toutes mes dates de chimio. Chaque date de traitement passée était minutieusement rayée, barrée, gribouillée. Çà me permettait de voir la fin se rapprocher et de me concentrer sur le positif.

2/ hopital: contact infirmière / doc / aide soignant.

Comme ils avaient tous peurs que je les dessine mal dans ma BD, ils étaient obligés d'être sympa! Hihi! Nan, mais je posais beaucoup de questions (pour la BD) et ça me faisais sentir comme une "reporter du cancer". Ca m'a un peu permise d'avoir un bon contact avec le milieu médical.

Aussi, j'ai toujours essayé de ne pas oublier que les employés du milieu médical restent des humains. Et que les relations humaines ne sont pas toujours faciles.

3/ médecine parallèle, si tu as a fait :

un magicien acupuncteur, un ami ostéopathe , une maman apprentie homéopathe , un peu de méditation

Que faisais tu pour te changer les idées / te vider la tête (avant chimio , operation & co) ?

Mon blog BD Tchao Günther !

Quelles astuces pratico-pratiques peux tu nous conseiller?

Durant la chimio, j'ai trouvé ça très difficile de me sentir affaiblie et de perdre le contrôle de mon corps (et de mon esprit parfois). J'ai commencé par essayer de lutter, et puis j'ai décidé de lâcher prise et de faire confiance à mon corps. Je me suis dit que la chimio serait peut-être plus efficace si je la laissais bien faire son travail? En tout cas, c'était bien moins fatiguant de ne pas lutter.

1/ beauté: vernis/ crèmes magiques / cicatrices & co :

Une huile d'arnica à appliquer après les piqures pour ne pas avoir de bleus ! Une huile de lavande pour avoir la peau douce et m'aider à m'endormir le soir. Du miel de Manuka pour les cicatrices (en masque pour le visage c'est super aussi). Malheureusement pas de vernis parce qu'au Canada les médecins ne veulent pas (ils veulent voir l'état des ongles des patientes). J'ai également décidé de jeter tous mes produits cosmétiques dégueulasse et de me contenter de moins mais de mieux (bio et naturels).

2/ look, ton look préféré chimio, hosto, tous les jours pour te sentir bien / shopping :

Alors, comme j'étais une des plus jeunes de la salle d'attente, je me faisais dévisager assez souvent. Pour détourner le regard, j'ai décidé de porter des leggings weird à chaque rdv. Pour les découvrir cliquez ici ;)

3/ quotidien (sport, nourriture & co)

Je me suis achetée une super machine à jus (parce que boire que de l'eau pétillante c'est relou), j'ai fait du yoga plus souvent, j'ai mangé plein de légumes, j'ai limité la viande et le sucre.

Je suis une fan de cuisine. Et la relation avec la nourriture pouvait être un peu pénible durant la chimio (pas faim ou grosse envie de junk-food). J'ai emprunté tous les livres de cuisine de la bibliothèque pour me redonner le goût des "bonnes choses". Aujourd'hui je suis capable de faire une forêt noire, pas mal hein ?

Quelles sont les phrases pépites qu’on a pu te dire pendant le K et qui auraient pu t’être évitées ?

1) Ah tu t'es coupée les cheveux, tu fais le défi "tête rasée" (c'est un événement au Québec ou on propose aux gens de se raser la tête pour soutenir la lutte contre la leucémie, un peu comme le cancer de la prostate et Movember)?

2) Oh tu bois pas d'alcool ? T'es enceinte ?

3) Et donc tu peux prendre mon bébé dans les bras... même avec ta chimio?

Comment tes proches t’ont ils accompagné ?

J'ai créé un calendrier auquel mes copains pouvaient s'inscrire pour m'accompagner aux chimios! C'était à chaque fois un moment privilégié et je crois qu'ils se sont sentis investis. Ma famille était loin (en France) alors je les skypais tous les jours (surtout pour les rassurer). Mon chéri a été d'un soutien INCONTOURNABLE!

Et puis surtout personne ne m'a traité avec pitié, et ça c'était vraiment INDISPENSABLE pour moi!

Et quels seraient les conseils que tu pourrais donner aux proches qui accompagnent un K fighteur ?

N'ayez pas peur (même si c'est difficile), osez poser des questions et proposer votre aide (au pire votre ami refusera mais ça fait du bien de savoir que vous êtes là). N'oubliez pas que votre ami reste le même, malgré le cancer.

Quels seraient les liens (internet) utiles qui t’ont aide pendant le K ?

J'ai trouvé essentiel de lire des témoignages d'autres patientes. Je voulais avoir des infos sur les effets de la chimio, sur la reconstruction,... Mais surtout j'avais besoin de lire des histoires qui se finissent bien (ils vécurent heureux, longtemps et eurent beaucoup d'enfants). Se savoir expérentielle était essentiel pour moi --- Rose magazine + a kiss of a Hurrican + Macha au canada + Mags blog + Nalie (dont vous découvrirez la super "interview" très très bientôt... patience ;))

Qu’est ce que le K a changé dans ta vie …?

Le cancer m'a fait cotoyer la mort alors ça remet pas mal de choses en perspective. J'ai arrêté de me prendre la tête pour des bêtises et je me suis concentrée sur ma guérison. J'ai arrêté d'avoir peur de réaliser mes rêves et d'être mon propre frein. J'ai eu le besoin vital d'être heureuse, là maintenant ! En fait avoir un cancer c’est comme devenir la réincarnation de "Bouddha", tu deviens plus sage. Pas sûr que ça reste comme ça pour toute la vie mais je vais essayer de garder cette zénitude

------------

Merci encore, pour ton témoignage et d’avoir partagé ton K / astuces ;)

Je vous invite à foncer sur le super Blog (hilarant, d'une dignité et humilité rare) de Lili : TCHAO GUNTHER

ou sur sa Page Facebook !

Et de Foncer acheter en librairie : "La Guerre des Tétons" (perso c'est déjà fait ;))

laguerredestetons-lilisonh

Plein de douces pensées positives

A mardi prochain, pour l'interview de l'adorable Jean Luc :)

Charlotte

<:en>

ITW n°7 : Lili - K fighter / #Gunther Fighteuse ;) .

talented creator of the blog : TCHAO GUNTHER & the great best seller comics "La Guerre des Tétons" .

ITW 7 LILI ILLUSTRATION

Hello Lili, First of all, a udge thanks for sharing your story & tips with us today :)

Let's start:

ITW 7 CV LILI

Who are you ?

I am Lili, I am 30, graphic designer & illustrator , living in Montréal (Québec - Canada)

Can you sump up your story?

Diagnosed of a breast cancer in february 2014, surgery, chemo, herceptin… and to continue!

Which K ?

Breast K (I call it : "Gunther") hum stage 2, I believe? Strangely I forgot

When was it discovered ?

At 29 years, yaaay! The day of Valentine’s day, yaaay!

In what circumstances did you discover it ?

Because I often touch my breasts (auto palpation) and i discovered that I had a strange nipple, I went to consult my doctor. I did well, right ?

If you are under process, or in remission (since how long?)

In treatment until July. At which moment EXACTLY are we in remission, I haven’t really understood yet?

What treatment are you having ?

CHEMO + Herceptin

chemo: if you had: 4 FEC + 12 Taxol + Herceptin during 1 year

Which tricks in direct link the K did you want to share (your feeling with Doctor, your good tips of organization, all that seems to you useful;)) ?

1/ chemo :

Not to go there reluctantly, I made a kind of timetable with all my dates of chemo. Every past date of treatment was minutely crossed off, blocked, scribbled. That allowed me to see the end getting closer and to concentrate myself on the positive.

2/ hopital: contact with nurses / doctors

They were all scared that I would draw them badly in my BD, so they were obliged to be nice! Hihi! No but I asked many questions (for the cartoon) and that turned me, as one, reporter of the cancer. That little allowed me to have a good contact with the medical environment.

So, I always tried not to forget that the employees of the medical environment are human beings. And that the human relations are not always easy

3/ Complementary medicine, :

a magician acupuncturist, a friend osteopath, a mom homeopath, a little of meditation

What do you do to change your mind / to empty your head (before chemo, operation and co)?

My blog BD Tchao Günther !

Which pratico-practical tricks can you advise us?

During the chemo, I found that very difficult to feel weakened and to lose control of my body (and of my spirit sometimes). I began by trying to fight, and then I decided to let go and to trust my body. I said to myself that the chemo would maybe be more effective if I let her make her work? In any case, it was much less tiring not to fight.

1/ beauty :

An oil of arnica to be applied after the injections to have no bruises! An oil of lavender to have the soft skin and help me to fall asleep in the evening. Some honey of Manuka for scars (in mask for the face it is great also). Unfortunately no nail polish because in Canada the doctors do not want (they want to see the state of the nails of the patients). I also decided to throw all my cosmetics yucky and to satisfy me with least but better (organic and natural).

2/ look, your favorite one:

Then, as I was one of younger of the waiting room, I was stared at rather often. To make them look away, I decided to wear weird leggings in every meeting: CLICK HERE TO DISCOVER THEM;)

3/ Daily life (sport, food & co)

I bought myself a great blender to make juices (because to only drink sparkling water is boring), I took more classes of yoga, I ate a lot of vegetables, I limited the meat and the sugar.

I am a fan of cooking. And the relation with the food could be a little bit painful during the chemo (no hunger or big desire for junk-food). I borrowed all the cookbooks of the library to restore me the taste of the " good things ". Today I am capable of making a black forest, not bad eh ?

Has anyone ever told you any tactless blunder during your K that could have been avoided?

Ah you cut your hair, you are doing the challenge shaved head (it is an event in Quebec where we suggest to people to shave themselves ro support the fight against the leukaemia, like the prostate cancer and Movember)?

Oh you aren’t drinking any alcohol? Are you pregnant ?

And so you can take my baby in your arms, even with your chemo?

How did your relations accompany you ?

I created a calendar in which my friends could join to accompany me to my chemo sessions! It was every time a privileged moment and I believe that they felt invested. My family were far (in France) so I skyped them every day (especially to reassure them). My darling was of an INESCAPABLE support!

And then especially nobody treated me with pity, and that was very ESSENTIAL for me!

And what would be the advice you could give to the relations to someone accompanying a K fighter ?

Don’t be afraid (even if it is difficult), dare to ask questions and to offer your help in the worst your friend will refuse but it feels good to know that you are there). Do not forget that your friend remains the same, in spite of the cancer.

What are the links ( internet) useful that helped you during the K?

I found it essential to read testimonials of other patients. I wanted to have info on the effect of chemos, on the reconstruction… but mostly i needed to read stories that had a happy ending ( they lived happily after, and had a lot of kids). This knowledge of experience was essential for me --- Rose magazine + a kiss of a Hurrican + Macha au canada + Mags blog + Nalie (her interview very soon ;))

What did the K change in your life ?

Cancer made closer to death so it puts a lot on things back in perspective. I stopped asking myself too many questions and i focused on getting better.

I stopped being scared of not realizing my dreams and of being my own brake.

I had the need to be happy, now!

In fact having a cancer is like becoming Boudha you become a better person.

Not sure it will remain for the rest of my life but I will try to keep this zen attitude.

------------

Thank you again Lili

Now go on her wonderful Blog : TCHAO GUNTHER

or her Page Facebook !

And buy the book : "La Guerre des Tétons" (for me it's done ;))

laguerredestetons-lilisonh

Many good vibes !!

Charlotte

<:>

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

Accepter