Updating Cart For Gift...
5% reversés à la recherche contre le Cancer à l’Hôpital Gustave Roussy - Livraison des produits en stock tous les jours (sauf le week-end)
ITW n°49 : Aurélie - K fighteuse.-desktop ITW n°49 : Aurélie - K fighteuse.-mobile

ITW n°49 : Aurélie - K fighteuse.

Hello,

aujourd'hui Aurélie, 32 ans, véritable battante, Maman d'une petite fille de 2 ans (son "oxygène pendant cette bataille"), nous raconte son combat contre un K du sein dont les traitements se sont terminés en octobre dernier , youpi !

Nous montre aussi combien l'amour est plus fort que tout dans ses jolis mots !

Un petit message à ceux qui liront son ITW, parce qu'ensemble nous sommes plus forts:

"Aujourd'hui j’ai envie d’aider les personnes qui comme moi on connu ce chamboulement mais je ne sais pas par ou commencer ou où regarder. J’ai envie de me réorienter professionnellement parlant mais je n’ai malheureusement pas les diplômes pour travailler dans l’aide à la personne. Si jamais quelqu’un me lit et peut me renseigner."

Je suis certaine que vous pourrez aider la belle Aurélie ;)

Merci Aurélie pour ce beau témoignage .

Belle découverte !

Commençons:

Qui es tu ?

Prénom: Aurélie

Age : 32

Profession: Assistante polyvalente

Ou vis tu : Caen

Pourquoi acceptes tu de partager ton histoire aujourd’hui ?

Lors de l’annonce de mon cancer je me suis sentie tellement perdue. Le monde s’écroulait autour de moi et j’aurais aimé avoir des personnes souffrant de la même maladie que moi à qui parler et surtout de mon âge. Ma famille et mes amies ont été très présents et je leur suis extrêmement reconnaissante mais ils ne pouvaient pas comprendre le bazar qu’il y avait dans ma tête. Tant qu’on ne vous a pas dit que vous risquez de mourir vous ne savez pas ce que ça provoque.

Quelles sont tes qualités (en quelques mots) ?

Je pense être une battante, je ne me laisse pas abattre. Je ne m’apitoie pas sur mon sort et déteste la pitié.

Quelles sont tes passions (en quelques mots) ?

C’est cliché mais ma fille, elle a deux ans aujourd’hui et elle a été mon oxygène pendant cette bataille.

Quel K (quel cancer -grade si tu le souhaites / stade idem) :

Cancer du sein droit carcinome canalaire infiltrant grade II, triple négatif.

Quand a t il été découvert ? Quel âge avais tu ?

J’avais 31 ans. J’ai su la sentence le 25 février 2015 je pense que cette date sera gravée à tout jamais dans ma mémoire.

Dans quelles circonstances a t il été découvert ?

J’ai fait une petite infection à cause (ou plutôt grâce) à mon stérilet donc j’ai dû me rendre chez ma sage femme. J’avais une boule dans le sein mais j’étais persuadée que c’était un kyste car elle me faisait mal et j’ai toujours entendu dire qu’un cancer ça ne fait pas mal ! J’en ai donc profité pour le lui montrer, elle m’a conseillé de faire une écho au cas où mais pour elle, rien d’alarmant (elle m’a cependant sauvé la vie je ne la remercierai jamais assez!). Mon rdv au centre d’imagerie a prit du temps car on était en pleine période de fêtes de fin d’année donc je n’ai eu rdv que 1 mois après. Lors de cette écho le médecin m’a dit qu’il n’aimait pas ce qu’il voyait donc de prendre rdv avec un médecin et après tout s’est enchainé tres vite.

Si tu es en cours de traitement, ou en rémission (depuis combien de temps ?)

J’ai fini mon traitement le 15 octobre dernier.

Peux tu nous résumer ton histoire de (K fighteur)?

Ma fille venait de prendre un an et je pouvais enfin recommencer à vivre et à sortir un peu plus, mais voila on m’a diagnostiqué un cancer du sein. Le monde s’est arrêté de tourner pendant quelques jours. Je n’ai pas peur de la mort mais ma plus grande angoisse est de ne pas la voir grandir, de ne pas pouvoir l’élever et lui donner les clefs pour réussir sa vie et être heureuse. Après tous les examens on a su que le cancer était resté localisé dans mon sein et que je n’avais pas de métastase, ce fut la 1er victoire. C’est marrant comme même une mauvaise nouvelle en soit « pas de métastase » mais cancer quand même, devient une bonne nouvelle. On se raccroche à ce que l’on peut pour ne pas sombrer. J’ai fait des tests pour savoir s’il était génétique mais non. Il n’est pas hormonal non plus donc en gros on ne sait pas pourquoi il est là ! Après une rapide lamentation sur mon sort, je sors les armes et je décide que oui je verrai ma fille grandir et j’espère que je pourrai lui donner un petit frère (oui le prochain sera un garçon).

J’ai été opéré et le chirurgien a réussi à enlever toute la tumeur et les contours qui été déjà atteint en me laissant mon sein.

Pendant la chimio j’ai essayé de garder au maximum une vie normal, les sorties étaient plus rares car j’étais très fatiguée mais je ne pense pas avoir changé trop de choses dans ma vie pendant cette période. Je n’ai pas trop souffert physiquement. J’ai bien sur eu les nausées et migraines les 3 jours post chimio mais c’est cet étrange sentiment de ne pas se sentir soit même qui m’a dérangé. C’est une sensation très particulière de se sentir en dehors de son corps, c’est très perturbant et déroutant.

Pendant la radiothérapie je n’ai pas souffert non plus, les visites à l’hôpital sont devenues ma routine et j’ai rencontré des femmes formidables dans la salle d’attente.

Maintenant que les traitements sont terminés il reste l’angoisse qu’il revienne et chaque douleur me terrifie. La fatigue est encore présente mais j’essaye au mieux de reprendre ma vie en main. La vie reprend son cours mais je reste angoissée et j’y pense tout le temps. Il faut du temps pour se remettre de cette expérience alors je suis patiente. Je sais qu’un jour tout cela sera derrière moi.

Cette expérience a été je pense bénéfique car elle m’a apprit qui j’étais vraiment et à quel point je pouvais être forte. Aujourd'hui à part un nouveau cancer rien ne me fait peur.

Quels traitement as tu eu ?

chimio:

6 cures de chimiothérapie, une toutes les 3 semaines. 3 cures de FEC et 3 de TAXOTERE

radiothérapie:

36

Opération :

Tumorectomie, opération en ambulatoire.

Quelles astuces en lien direct avec le K as tu envie de partager

(ton feeling avec médecin, tes bons plans d’organisation traitement, tout ce qui te semble utile ;)) ?

1/ chimio : (ex: tes astuces, le casque, tes affinités avec les infirmières):

La chimio n’a pas été si dure que ça. J’ai eu des moments de grosses douleurs mais c’est comme tout, une fois passé on oublie et on passe à autre chose.

Comment vivais tu la veille, le jour meme, les jours d’après chimio ?

et quelles étaient tes astuces ?

Pour la 1er j’étais très angoissée mais c’était plus parce que c’était l’inconnu, pour les autres, je prenais des cachets pour dormir les veilles et avant-veille de chaque chimio afin de ne pas trop stresser (les angoisses m’empêchaient de dormir). J’y allais avec l’esprit de « plus que X et après c’est fini ! » L’important est de ne pas y aller seule et de passer un moment à discuter avec les autres malades et les personnes accompagnantes afin que ça passe le plus vite possible. L’administration de la chimio ne fait pas mal et tout le monde est au petit soin (accompagnant, infirmières etc.) donc il faut se faire pouponner et passer un moment calme et serein (enfin tant qu’on peut). Pour le taxotère, la douleur des membres plongés dans la glace est supportable les premières minutes puis devient de plus en plus compliquée à gérer mais il faut tenir. Grâce à ça je n’ai pas eu de problèmes sur les ongles. Je couplais bien sur avec les 6 couches de vernis préconisées à changer toutes les semaines.

2/ hopital: (ex: contact avec infirmières / doc / aides soignants):

Les infirmières, aides soignants, médecins etc sont des personnes extraordinaires et d’une extrême gentillesse.

3/ medicine “parallèle”, si tu as a fait (quelles disciplines, quels furent leurs bienfaits):

J’ai pris de l’homéopathie et j’ai vu une « toucheuse » pour arrêter le feu de la radiothérapie et me calmer lors de violentes migraines dû à la chimio

Que faisais tu pour te changer les idées / te vider la tête (avant chimio , operation & co) ?

Pendant les 1 er cures j’ai continué à courir un peu, mais la fatigue a eu raison de mes activités physiques. J’avais ma fille pour me changer les idées car avec elle pas question de se laisser aller dans le canapé !!!

Quelles astuces pratico-pratiques “bien être / beauté” peux tu nous conseiller ?

1/ beauté: tes produits indispensables (ex: crèmes, vernis, cicatrices, huiles…)

J’ai utilisé en majorité la gamme La Roche Posay pour ma peau et pour les vernis (sur certains sites de parapharmacie en ligne les vernis sont bien moins cher qu’en pharmacie). Et des produits le plus naturels possible (Pierre d’alun, aloé vera à boire, énergie vitale).

2/ look, (ex: ton look préféré chimio, hosto, tous les jours pour te sentir bien):

J’essayais de rester le plus féminine possible mais post chimio un jogging et un grand tee shirt il n’y a rien de mieux pour se sentir à l’aise.

En dehors des jours de grande fatigue jamais sans mes créoles. Les grosses boucles d’oreilles habillent le visage quand on a plus de cheveux ou les cheveux courts. Aujourd'hui je me sens nue si je n’en porte pas.

3/ quotidien (ex: sport, nourriture & co, meditation, lecture…)

Je suis végétarienne depuis longtemps et le cancer m’a conforté dans mon choix. Je ne mange que des produits bio et j’évite le lait de vache au maximum. Je fais du sport 2 à 3h par semaine et j’essaye de me garder des petits moments tranquilles avec un livre le soir afin de m’évader.

4/ pb cheveux (ex: portais tu une perruque, foulards , bonnets)

Je n’ai pas opté pour une perruque car je ne me sentais pas moi-même avec. J’ai acheté plein de foulards afin de pouvoir changer au maximum et assortir avec mes vêtements.

Etais tu soucieuse du regard des autres, avais tu peur que leur regard change ? Que faisais tu pour le contrer ?

J’avais très peur du regard des autres quand je n’aurais plus de cheveux mais j’ai été agréablement surprise, la boule à zéro m’allait bien et j’ai eu droit à plein de compliments ce qui m’a aidé à surmonter cette horrible période qui est la perte des cheveux.

Quelles sont les phrases “pépites” / pieds dans le plat (dont tu te rappelles) qu’on a pu te dire pendant le K et qui auraient pu t’être évitées ?

« Ho tu sais moi aussi j’ai une boule dans le sein mais ce n’est pas cancéreux »

« On lâche tout et on part en Inde te faire soigner par un moine bouddhiste »

Comment tes proches t’ont ils accompagné ?

Mes proches ont été plus que présents, ils m’ont énormément aidée. C’est dans ces moments là qu’on voit l’importance qu’ont la famille et les amis. Je pense que cette expérience a renforcé l’amour avec certaines de mes copines mais malheureusement en a éloigné d’autres. Ma meilleure amie à fait plus de 1000 km juste pour me faire un câlin et je pense que c’est la plus belle preuve d’amour qu’elle pouvait me faire. Ma famille proche à été très présente, ma mère s’est occupée de moi comme personne car il n’y a rien de plus sécurisant que les bras de sa maman ! Et bien sur mon chéri, il a eu extrêmement peur mais passé l’incompréhension de cette nouvelle, il a été au petit soin pour moi. Notre vie s’est retrouvée entre parenthèse pendant un an et ce n’est pas tous les jours facile à vivre mais on s’en est sorti la tête haute et encore plus fort qu’avant. Ce genre d’expérience renforce les liens et permet de consolider les relations avec les gens qu’on aime.

Et quels seraient les conseils que tu pourrais donner aux proches qui accompagnent un K fighteur ?

Faites de votre mieux car les médicaments, les angoisses, les hormones etc ne nous rendent pas toujours gentilles mais on a le droit on a une cancer !

Ouvrez vos bras pour nous recueillir quand le moral n’est pas la et même si on ne veut pas parler de ce que l’on ressent car ces sensations ne sont pas toujours explicables un énorme câlin peut panser nos blessures.

Te renseignes tu sur le K sur internet ?

J’essaye de regarder le moins possible et de plutôt demander aux personnels médicaux car on trouve de tout et de rien sur internet.

J’ai fait le tour des photos sur les cheveux qui repoussent afin de me projeter dans le futur.

Qu’est ce que le K a changé dans ta vie …?

(par exemple: ta vision du monde, des priorités, de tes essentiels, recentrer ton entourage, dans ton travail, ta philosophie ..?)

Le cancer m’a permise de revoir mes priorités, de ne plus m’attarder sur des petites choses sans importances. Je fais moins attention au regard des autres je suis comme je suis. Je faisais très attention à mon corps (peut être trop) et ca ne m’a pas amené plus de bonheur donc même si j’ai un ou deux bourrelets tant pis.

Champs libre ;)

raconte nous ce que tu souhaites (qui ne se trouverait peut etre pas dans mes questions) :

Le cancer pour les moins de 35 ans représente je crois 2% de la population, si grâce à des sites comme le tien on peut se sentir moins seul face à cette m #### alors merci.

Je pense qu’il y a un problème en France sur le suivi de l’état psychologique après les traitements. Pendant une longue période on est suivi à la loupe par le corps médical ce qui rassurant mais dès l’arrêt des traitements on voit l’oncologue au bout de 3, 6 mois et après tous les ans, mais nos angoisses sont toujours là. A la moindre douleur je suis en stress que le cancer revienne, je me palpe les seins tous les matins avec une appréhension. On ne nous prévient pas de ça à l’hôpital. J’ai peur mais vu que j’ai fini les traitements je suis censée aller bien.

Aujourd'hui j’ai envie d’aider les personnes qui comme moi on connu ce chamboulement mais je ne sais pas par ou commencer ou où regarder. J’ai envie de me réorienter professionnellement parlant mais je n’ai malheureusement pas les diplômes pour travailler dans l’aide à la personne. Si jamais quelqu’un me lit et peut me renseigner.

---------

Merci Aurélie pour ce beau témoignage, tes mots plein de force et de résilience, quelle warrior !

Si comme Aurélie vous souhaitez raconter votre histoire et livrer vos astuces , rdv ici , renvoyez moi votre questionnaire et 1 photo de vous pour que je vous dessine ;) à : interview@mister-k-fighting-kit.com

Sachez que je ne retouche aucune Interview, elles sont complètement libres, c'est votre liberté, votre histoire, je rajoute juste ma touche perso avec l'illustration, elles sont délivrées telles qu'elles m'ont été envoyée ;)

Plein de belles pensées positives à toutes et tous !!

@ très vite

Charlotte

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

Accepter