Updating Cart For Gift...
5% reversés à la recherche contre le Cancer à l’Hôpital Gustave Roussy - Livraison des produits en stock tous les jours (sauf le week-end)
ITW n°46 : Annabelle - K fighteuse.-desktop ITW n°46 : Annabelle - K fighteuse.-mobile

ITW n°46 : Annabelle - K fighteuse.

Hello ,

Aujourd'hui Annabelle, 40 ans, nous raconte son combat contre un "carcinome infiltrant non spécifique", une sacrée K fighteuse en cours de traitement qui nous dit même : "J'adore aller en chimio. J'ai l'impression que là bas rien ne peut m'arriver." wouah !! épatante !

Belle découverte et on t'envoie plein de force Annabelle.

Commençons:

Qui es tu ?

Prénom: ANNABELLE

Age : 40 ans

Profession: Auxiliaire de vie

Ou vis tu : près de la chataigneraie (vendée)

Pourquoi acceptes tu de partager ton histoire aujourd’hui ?

le Cancer est une sale maladie, seules les personnes atteintes peuvent réellement comprendre nos ressentis

Quelles sont tes qualités (en quelques mots) ?

euhh je pense être très dynamique et ouverte d'esprit

Quelles sont tes passions (en quelques mots) ?

j'aime les randonnées en forets , puzzles , lecture, difficile quand même de se plonger dans 1 livre pendant la maladie

Quel K (quel cancer -grade si tu le souhaites / stade idem) :

carcinome infiltrant non spécifique stade 4 avec métastases osseuses et hépatiques. Toute ma vie je me souviendrai de ce nom.

Quand a t il été découvert ? Quel age avais tu ?

23 septembre 2015 : IRM mammaire et verdict

Dans quelles circonstances a t il été découvert ?

Douleurs intercostales droites, echographie abdominale (nodules et foie). Echo des seins et bingo c'est bien là.

Si tu es en cours de traitement, ou en rémission (depuis combien de temps ?)

Je suis en chimio depuis le 9 novembre. 3 Lundi sur 4

Peux tu nous résumer ton histoire de (K fighteur)?

Jamais de cancer dans la famille, aucune raison que ça me saute dessus. Quand j'ai su, j'ai tout de suite pensé à la mort. C'est affreux de se dire que dans quelques temps je serai plus là. Pendant cette période j'ai fait vivre un calvaire à mon mari. Je m'en excuse encore.

L'envie de sortir cette maladie de moi à ensuite pris le dessus. Et là, je ne me reconnaissais plus. J'étais super active. Super motivée pour monter à Nantes. Là-bas je savais qu'on m'injectait le produit miracle qui allait me guérir.

J'aime aller à la clinique le lundi. Sa me rebooste.

Quels traitement as tu eu ?

chimio:

CHIMIO 3 lundi sur 4. J1 : taxol-avastin. J8 : avastin. J15 :taxol-avastin et le 4ème lundi c'est RTT

radiothérapie:

pas pour le moment

opération :

on attend de voir ce que la chimio aura détruit

autre:

29 janvier : scanner et oncologue. Je vais enfin savoir si la chimio agit.

Quelles astuces en lien direct avec le K as tu envie de partager

(ton feeling avec médecin, tes bons plans d’organisation traitement, tout ce qui te semble utile ;)) ?

1/ chimio : (ex: tes astuces, le casque, tes affinités avec les infirmières):

Je porte le casque à chaque chimio de Taxol. C'est efficace car mes cheveux se sont juste désépaissis. Je commence à perdre mes cils mais c'est bizzare ça ne me gêne pas. Un petit coup de crayon sur les yeux et c'est parti. Les sourcils se désépaississent mais ça va.

Comment vivais tu la veille, le jour meme, les jours d’après chimio ?

et quelles étaient tes astuces ?

J'adore aller en chimio. J'ai l'impression que là bas rien ne peut m'arriver. La veille je suis surexcitée de partir. La journée de chimio je trouve sa cool. Mais le soir après 3 heures de route et autant de chimio je suis complètement H.S. Normal je pense. Après 9 chimio la fatigue s'installe.

2/ hopital: (ex: contact avec infirmières / doc / aides soignants):

Les infirmières sont débordées (les pauvres) elles courent partout. Mais elles sont très gentilles, toujours souriantes. Super service.

Mon oncologue (et oui c'est le mien). Il est super génial, très cool. Comment vais je vivre sans eux après ?

3/ medicine “parallèle”, si tu as a fait (quelles disciplines, quels furent leurs bienfaits):

Pas grand chose, 2 seances chez le psychologue , une séance de sophrologie. Par contre je vois régulièrement la socio-esthéticienne. Elle me fait des soins du visage et me conseille.

Sinon je prends de l'homeopathie pour mes boutons. La chimio m'a provoqué une éruption de boutons sur le visage et le cuir chevelu. Pas cool ça brûle et ça gratte.

Que faisais tu pour te changer les idées / te vider la tête (avant chimio , operation & co) ?

J'ai 3 enfants qui me tirent vers le haut. Je n'ai pas le temps de m'ennuyer. Et puis j'ai mon petit mari qui est adorable donc il faut bien que je prenne soin de lui aussi.

Quelles astuces pratico-pratiques “bien être / beauté” peux tu nous conseiller ?

1/ beauté: tes produits indispensables (ex: crèmes, vernis, cicatrices, huiles…)

eau micellaire et crème hydratante pour le visage. Pour mes cheveux c'est un produit que mon medecin m'a prescrit. J'utilise les proquits Uriage, Avène et La Roche-Posay.

2/ look, (ex: ton look préféré chimio, hosto, tous les jours pour te sentir bien):

jean et tee-shirt

3/ quotidien (ex: sport, nourriture & co, meditation, lecture…)

je vais marcher avec des copines, je mange de tout, je suis super gourmande!!!

4/ pb cheveux (ex: portais tu une perruque, foulards , bonnets)

pas de perte de cheveux donc c'est comme avant

Es tu soucieuse du regard des autres, as tu peur que leur regard change ? Que fais tu pour le contrer ?

Par moment je sens le regard des gens sur ma tête. Mes cheveux sont plus clairs, on voit plus mon crâne. Je le vis bien. Ce que je vis très mal c'est “les copains” qui se sont écartés. Plus de nouvelles. La maladie fait peur mais c'est quand meme moi qui l'a porte à bout de bras.

Quelles sont les phrases “pépites” / pieds dans le plat (dont tu te rappelles) qu’on a pu te dire pendant le K et qui auraient pu t’être évitées ?

Une phrase que je ne supporte pas car je l'ai trop entendu : "Il fa falloir être forte, j'espère que vous êtes bien entourée. Il va falloir se battre."

J'ai pas envie de me battre moi, juste me débarasser de ce cancer . C'est tout.

Comment tes proches t’ont ils accompagné ?

Ma maman a été très présente lors de l'annonce des résultats. Comment a t'elle pu tenir. Entendre que sa fille à un cancer c'est la pire des choses qu'on peut annoncer à une maman.

Mon mari, toujours aussi exeptionnel. Très positif donc à la maison tout le monde va bien.

Et quels seraient les conseils que tu pourrais donner aux proches qui accompagnent un K fighteur ?

Ecouter et soutenir . Rebooster de temps en temps car j'en ai besoin . C'est pas facile tous les jours

Te renseignes tu sur le K sur internet ?

Après l'annonce de mon cancer j'ai du passer 10h sur 12 à chercher des infos.

Si oui, est ce que ça te fait du bien ?

Rien d'intéressant ça m'angoissait. J'ai vite abandonné et je ne me sens pas plus mal.

Si oui, quels seraient les liens (internet) utiles qui t’ont aidé pendant le K ?

le vôtre que ma copine Isa m'a fait découvrir et “mon cancer ma féminité mes conseils by la ptite Julie

Qu’est ce que le K a changé dans ta vie …?

(par exemple: ta vision du monde, des priorités, de tes essentiels, recentrer ton entourage, dans ton travail, ta philosophie ..?)

je positive sur beaucoup de choses. Il n'y aura jamais pire que ce cancer. Mes enfants et mon mari sont ma priorité. Ils l'étaient avant mais maintenant c'est encore pire. Tous mes amis qui me soutiennent. Quel bonheur de les avoir. Ma directrice, très humaine. J'ai hâte de reprendre le travail.

Champs libre ;)

raconte nous ce que tu souhaites (qui ne se trouverait peut etre pas dans mes questions) :

Je souhaite que toutes les métastases sortent de mon corps. Elles me font peur !!!!!

---------

Merci Annabelle pour ton témoignage !

Si comme elle vous souhaitez raconter votre histoire et livrer vos astuces , rdv ici , renvoyez moi votre questionnaire et 1 photo de vous pour que je vous dessine ;) à : interview@mister-k-fighting-kit.com

Plein de belles pensées positives à toutes et tous !!

@ très vite

Charlotte

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

Accepter