5% reversés à la recherche contre le Cancer à l’Hôpital Gustave Roussy - Livraison tout l'été

ITW n°27: Elodie - K fighteuse.

<:fr>L'épatante Elodie en cours de traitements pour un K du Sein métastatique, nous livre son histoire et ses supers astuces. Hello Elodie, Merci d’avoir pris le temps de répondre à cette Interview bouleversante de sincérité, d'élégance et de dignité :)

Commençons:

Prénom: Élodie

Age : presque 34 ans

Profession: sans

Ou vis tu : Pas de calais

Pourquoi décides tu de partager ton histoire ?

Pour expliquer à d'autres femmes avec un K, que certes avec des métastases on ne parle plus de rémission mais de stabilisation, mais il faut croire aux progrès de la médecine!! Oui, à l'heure actuelle même avec un Cancer de stade IV, nous pouvons encore avoir de belles années devant nous!

Prendre les armes pour combattre est important, personne ne peut se battre pour nous, avec nous oui mais pas pour nous ! C'est nous qui avons les cartes en main.

Peux tu nous résumer ton histoire de K fighteuse?

Quel K :

Cancer du sein, avec chaîne ganglionnaire métastasée et métastases pulmonaire

Quand a t il été découvert?

Janvier 2015

Quel age avais tu?

33 ans...

Dans quelles circonstances a t il été découvert?

En Juillet 2014, je remarque que mon Sein gauche a grossi et que mon alvéole est inflammée. Je prends le parti de ne pas m'inquiéter et d'attendre de voir si cela passe.

Fin Septembre, je me décide enfin d'en parler à ma doctoresse.

Octobre, je passe une mammographie et une échographie. Le médecin me dit que la mammo et l'écho ont révélé des petites anomalies mais que vu mon jeune âge et qu'il n'y a pas d'antécédent familial, il n'y a pas raison de s'inquiéter, mais que par précaution il va quand même me donner un rdv pour passer un IRM, que je passe en Décembre.

Après l'examen, le médecin me dit que finalement c’est un peu plus inquiétant qu'il ne le pensait, qu'il faut donc que je fasse une biopsie, que je fais le lendemain de Noël.

Et depuis le 6 Janvier, que je me suis assise face à ma doctoresse, qu'elle a baissé la tête, a cherché ses mots, et a dit : "Nous avons les résultats de la biopsie. Malheureusement..." Malheureusement... un inconnu est entré dans ma maison et s'y est installé.

>> Cancer du sein métastatique d’emblée !

Aujourd'hui: sous chimio ciblée

Quels traitement as tu ?

chimio: 6 cures de taxotère associé avec perjeta et herceptine, et actuellement,perjeta et herceptine.

Quelles astuces en lien direct avec le K as tu envie de partager (ton feeling avec médecin, tes bons plans d’organisation traitement, tout ce qui te semble utile ;)) ?

Savoir écouter son corps et s'en occuper ! Continuer à vivre le plus normalement possible, quand les cadeaux effets chimio nous le permettent...Savoir faire de l'auto-dérision cela aide pas mal aussi.

1/ chimio :

Prendre soin de sa peau et de ses ongles. Certains centres ont une socio esthéticienne qui prodigue de super conseils et vous font de super soins.

2/ hopital: contact infirmière / doc / aide soignant

Avec certains médecins ou infirmières le contact peut être parfois un peu compliqué, mais ne pas hésiter à dire son ressenti, puis si les choses ne changent pas il est toujours possible de changer de médecins ou de refuser qu'une infirmière s'occupe de nous à l'avenir!

Ne penser qu'à son bien-être moral et non pas à ce que les personnes concernées pourraient penser de nos décisions ;)

Que fais tu pour te changer les idées / te vider la tête (avant chimio , operation & co) ?

Je passe beaucoup de temps avec les personnes qui me sont chères (famille, amis), que ce soit en partageant un repas, des sorties ou de simples après-midi papotage.

Quelles astuces pratico-pratiques peux tu nous conseiller ?

1/ beauté: vernis/ crèmes magiques / cicatrices & co

Vernis de la marque EYE CARE, crème hydratante de La Roche Posay, créme de cicatrisation Jonctum.

Quand mes ongles ont commencé à devenir très moche, je me suis mise à les masser une fois par semaine avec de l'huile de ricin pour les nourrir, ils sont de nouveau niquel, je me sers aussi de cette l'huile pour la repousse des cheveux ;)

2/ look, ton look préféré chimio, hosto, tous les jours pour te sentir bien / shopping

Il est important de ne pas se laisser aller, je pense que je ne me suis jamais autant acheté de vêtements que depuis que K est là. Beaucoup de vêtements colorés pour égayer mon teint, je n'ai porté que des foulards colorés aussi, j'en ai toute une collection de toutes les couleurs possible et imaginable!

Quelles sont les phrases pépites (dont tu te souviens) qu’on a pu te dire pendant le K et qui auraient pu t’être évitées ?

Oula, il y en aurait pas mal à citer, mais je vais me contenter de deux lol

Mon ancien oncologue, quand je lui ai dit que j'aimerais bien quand même qu'on me retire la tumeur primitive au sein:

"Cela n'a plus aucune importance la tumeur au sein, vu qu'il y a des métastases, avec ou sans, votre espérance de vie ne sera pas prolongée pour autant, on sait déjà que ce n'est pas vous qui gagnerez le combat à long terme..."

Plusieurs personnes différentes:

"dit donc cela te réussi bien d'être malade, tu as une mine resplendissante"

Comment tes proches t’accompagnent ils ?

En influant cette force de me battre, à travers des mots de soutien et d'encouragement. En m'accompagnant en chimio, aux divers rdv médicaux mais aussi en sachant s’effacer quand ils ressentent que j'ai besoin un peu de me retrouver seule face à moi même...

Quels seraient les liens (internet) utiles qui t’aident pendant le K ?

www.monreseau-cancerdusein.com et www.lesimpatientes.com , des sites utiles pour partager, se soutenir, tisser des liens concrets, trouver des infos et des adresses utiles.

Qu’est ce que le K a changé dans ta vie…?

J’ai appris beaucoup en quelques mois sur la valeur de la vie...Lorsqu'on réalise que nous ne sommes pas éternels, il y a des décisions qui se prennent d'elles-mêmes...

J'ouvre mon esprit et laisse entrer le bonheur au quotidien. Je dirais que K me fait devenir la femme que j'ai toujours voulu être mais que mon esprit m'empêchait d'être...

Champs libre:

Apprendre à 33 ans, que tu as un K chronique c'est difficile, pas facile d'accepter d'être sous chimio ciblée à vie, de se faire à l'idée qu'il faut repenser certains rêves et projets d'avenir...

Mais finalement, tout cela n'est rien quand on se fixe l'objectif de vivre...

Il y a des coups durs, des jours de doute, des jours où j'oublie, des jours où je n'ai plus trop envie... Puis finalement les jours passent et je gagne du temps sur cette saloperie qui a voulu s'installer dans mon corps... Aujourd'hui comme au premier jour, je veux croire en une stabilisation durable...Le combat ne finira jamais mais je veux croire en un avenir lointain...

------------

Merci encore Elodie :)

Je t’envoie plein d’ondes de choc pour affronter la guerre et avancer vers cet “avenir lointain” tant mérité !

A très vite

Charlotte

<:>

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

Accepter