Updating Cart For Gift...
Mon Panier
Livraison offerte partout en France uniquement sur les produits en stock, pendant le confinement.
#4 Juliette - Happiness Therapist-desktop #4 Juliette - Happiness Therapist-mobile

#4 Juliette - Happiness Therapist

Juliette, 32 ans
Fondatrice de Oh My Cream
Confinée avec ses hommes à Paris
✔️ Ton compte IG à suivre :
@paolacarla une maman de 3 enfants, Anesthésiste Réanimateur, elle partage son quotidien pro et perso avec beaucoup d'humour et de recul !
✔️ Ton kiff « évasion » perso du moment :
Me refaire tout le compte Instagram de @enjkey pour trouver la maison d'hôte où je m'évaderai dès que tout sera terminé...
✔️ 1 podcast à écouter :
Entreprendre dans la mode, bien mieux qu'une série Netflix à mes yeux !
✔️ Ton activité confinement ?
Franchement j'ai plutôt moins de temps que d'habitude... mais j'essaie de faire un peu de yoga chaque soir avec les vidéos Youtube de YUJ qui sont courtes et très chouettes !

Oh My Cream c'est un concept-store beauté ultra-expert, qui sélectionne les marques clean les plus pointues ! On a démarré en 2013, et aujourd'hui nous avons une quinzaine d'adresses en France, un eshop et une marque en propre Oh My Cream Skincare. En 7 ans, il y a eu 4 levées de fonds, 15 boutiques, 80 personnes dans l'équipe : on a franchi certaines étapes difficiles (comme grossir et recruter massivement tout en préservant sa culture d'entreprise et ses valeurs) mais il nous reste beaucoup à faire, comme atteindre la rentabilité ou s'attaquer à l'international ! L’annonce du confinement a été un gros choc (même si on a fermé proactivement nos cabines de soin, je ne pensais pas que tous les points de vente fermeraient !). Je ne m'y attendais pas du tout mais on a réagi assez vite (toute l'équipe était sur le pont !).

Mon premier réflexe a été de communiquer : aux équipes pour les rassurer et garder le lien via une boucle Whatsapp, mais aussi aux clientes pour partager toutes nos décisions avec elles. Je pense que c'est hyper important de partager un maximum, avec lucidité mais sans angoisser, car il n'y a rien de pire que l'opacité dans ce genre de contexte. Ensuite, en 48h on a fait un énorme état des lieux avec les chefs d'équipe, on a réorganisé toutes les TO DO et opté pour de nouvelles façons de faire (il fallait animer les RS sans shooting, se poser la question de ce que voudraient nos clientes en pareille période...).

Passés ces premiers jours de gestion de crise un peu dans l'urgence, on a pris les quelques jours nécessaires pour se poser les questions un peu plus "long terme" et prendre les décisions un peu plus "engageantes" qui s'imposaient (chômage partiel pour le staff des boutiques mais avec un maintien de salaire à 100%, retravail d'un prévisionnel financier pour 2020…) Il faut assumer de prendre des décisions imparfaites, qui seront critiquées... et prendre du recul face aux critiques ! L'important c'est de rester cohérent et d'être en accord avec soi-même. Concernant l’avenir, J'ai tendance à ne pas trop voir les problèmes avant qu'ils n'arrivent... Mais j'ai confiance dans le fait qu'on s'adaptera, qu'on trouvera des solutions, et je me focalise sur les supers enseignements qu'on va tirer de cette période et sur le fait qu'on est tous dans le même bateau et qu'on a tous les mêmes problèmes.

Mon mantra en temps de crise We've got you covered ! ou We've got your back ! S'assurer que l'on fait les bons choix pour nos salariés, nos partenaires, nos investisseurs, nos clientes, les hôpitaux... Ne jamais laisser tomber PERSONNE sous prétexte que tout s'effondre !

Je veux garder que le positif de cette épreuve. On a créé des liens "humains" assez indestructibles qui seront un atout pour la suite ! Toutes les questions existentielles que l'on s'est posées et les réponses que l'on a apportées nous ont aidées à affirmer beaucoup plus fort notre mission : prendre soin des gens. Parce qu'on s'est rendues compte que c'est ce qui drivait la plupart de nos prises de décisions "difficiles". Avant on vendait des produits de beauté cool, avec un super conseil. Là on a compris qu'en fait notre motivation ultime c'était de faire le bien autour de nous aussi : en préservant les emplois et les salaires, en soutenant nos prestataires et fournisseurs…Et surtout continuer de se réinventer en permanence. On a adopté pas mal de nouvelles façons de faire (on s'est rendu compte qu'on pouvait créer des contenus avec rien, qu'on pouvait parler d'autre chose que de beauté) qu'on gardera bien sûr pour la suite !

Je fais partie de ces incorrigibles optimistes qui pensent qu'il y a une solution à tout, alors Never Give Up.

Pour finir, mon premier réflexe en sortant du confinement sera de serrer ma famille dans mes bras !!! Ils me manquent beaucoup, et je n'aurai jamais autant pris conscience du fait qu'ils soient en bonne santé est le plus beau des cadeaux.

Pour découvrir l'univers de Oh My Cream, c'est par ici.

 

Plume : Juliette

 

#restecheztoi
Astrid et moi avons décidé de reverser 5% sur chaque vente de notre vestiaire engagé au fonds d’urgence Coronavirus covid19 de l’APHP, ces dons prendront en compte toutes les ventes effectuées depuis le 1er mars (donc y compris celles de vos achats au Pop Up). Ce fonds d’urgence vient d’être créé au sein de la Fondation de l’AP-HP pour permettre de débloquer rapidement des moyens supplémentaires pour soutenir les personnels hospitaliers et faire avancer les recherches. Pour en savoir plus c'est par ici !

PARTAGEZ NOTRE NEWSLETTER HAPPINESS THERAPY ICI

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

Accepter Ok