5% reversés à la recherche contre le Cancer à l’Hôpital Gustave Roussy - Livraison tout l'été

#8 Blanche - Happiness Therapist

Blanche, 33 ans

Plume de Mister k.

Maman aux bons plans.

Mes bons plans à suivre

@etdieucrea Pensées positives, récits de voyages, astuces écolo, DIY et bouilles rigolotes...Voilà ce qu’on trouve sur le compte d’Elsa, la douceur incarnée lorsqu’elle s’adresse à nous ou à ses enfants. On s’inspire et on admire ses photos poétiques qui font chaud au coeur en cette veille de déconfinement...

@maisonreveillon Quitter son domicile le temps d’un week-end ne va pas être tâche facile...L’avantage de cette divine maison - pour les parisiens - c’est qu’elle se situe à moins de 100 km du centre de Paris, qu’on y trouve tout ce dont rêvent les enfants et les parents le temps d’un we ou plus, et qu’elle est réservable quand vous le voulez si vous êtes en mal de nature. 

@zaboubreitman On la connaissait actrice ou réalisatrice mais c’était sans compter sur sa nouvelle passion...Depuis le début du confinement Zabou Breitman récite des poèmes, classiques ou méconnus, de son père ou de mythiques auteurs. Et on boit ses paroles, impressionnés par son jeu et sa sympathique énergie. Ingrédients

Mes activités du moment

@donothingclubparis Ce mouvement slow life mêlant conférences, ateliers et découvertes s’est adapté au confinement en proposant son contenu en ligne uniquement. On y retrouve une mine de bonnes idées et à la sortie, on continue d'adhérer au concept, on met sur pause notre vie à 100 à l’heure et on se fait du bien. 

@latombolasolidaire La paire de pointes de Dorothée Gilbert, une journée de tournage avec Guillaume Canet ou la veste en cuir de Booba….? Ce n’est qu’un aperçu des centaines de lots ou expériences que vous pouvez remporter en achetant un ticket de tombola Stars Solidaire à 10€ au profit de Protège Ton Soignant. Tentant...Mais on se dépêche, il ne reste que 2 jours pour participer ! 

 

@danafaceyoga On l’aura compris, le yoga détend, relaxe, muscle...mais quand on le pratique sur le visage il fait aussi rajeunir ! Du coup on profite de ces derniers jours avant la reprise pour s’initier au Face Yoga avec Dana et arriver la mine rafraîchie au bureau, ou en visioconférence...

Une idée de film

I had a farm in Africa...Cela vous dit quelque chose ? Les premiers mots de Karen Blixen dans son magnifique Out of Africa, sont ceux également repris au début du film éponyme. Et si en temps normal je ne pourrais que vous supplier de lire l’oeuvre avant de la regarder, cette adaptation étant tout aussi sublime, vous avez le droit, exceptionnellement, de procéder dans le désordre !

C’est l’histoire autobiographique de cette danoise fraîchement débarquée au Kenya pendant la Première Guerre Mondiale, pour épouser un homme volage, et tombant éperdument amoureuse d’un guide de chasse indomptable...Mais c’est aussi l’histoire d’une femme extrêmement forte et indépendante pour l’époque, gérant seule la plantation de café de son mari, envoyant valser ceux qui se mettent en travers de sa route et protégeant les tribus locales. Enfin, et c’est là l'intérêt d’avoir les images, on y découvre grâce à de longs plans éblouissants, les plus beaux paysages kenyans, des vues aériennes sur la faune et la flore africaine à couper le souffle et un pays qu’on rêve d’explorer nous aussi.

Out of Africa - Sydney Pollack

Le billet d'humeur de Blanche

AFFRONTER SEREINEMENT LE DECONFINEMENT ?

Le déconfinement arrive. Enfin un semblant de déconfinement...Du coup, certains s’en réjouissent, d’autres angoissent. Et on comprend les inquiétudes ! Nos vies ont été bouleversées, on a mis du temps à s’adapter à cet isolement et à ce mode de vie sans trop de contacts extérieurs, on a guetté ce déconfinement...et il faut maintenant faire le chemin inverse et sortir de notre cocon….

Voici donc quelques conseils pour bien appréhender ce retour à la vie semie-normale.

  • Pour ne pas être trop surpris par ce changement de rythme, on se visualise nos journées et on écrit en amont à quoi elles ressembleront. Comment vais-je me rendre au travail si je dois éviter les transports en commun, où vais-je déjeuner si je ne peux aller à la cantine, d'où vais-je réellement travailler, comment vais-je me protéger en allant faire mes courses, quelles activités vais-je pouvoir faire le soir…. 
  • On profite de ces derniers instants confinés pour prendre soin de soi physiquement et psychologiquement pour mieux affronter la suite et on réinstalle ses anciens rituels et habitudes : heures de lever et coucher plus réguliers, alimentation équilibrée, session de sport (intérieur) hebdomadaire…La reprise ne sera que plus douce. 
  • On planifie des projets que l’on va pouvoir concrétiser hors confinement : l’organisation d’un voyage l’année prochaine (soyons optimistes), changer de travail ou sa façon de travailler, s’investir dans une association caritative après avoir constaté cet élan de solidarité, débuter une nouvelle activité sportive qu’on a aimé faire pendant ces quelques semaines, s’inscrire à un CAP cuisine après ces heures passées derrière les fourneaux… 
  • On reprend la liste des fameuses habitudes prises pendant le confinement dont on vous parlait la semaine dernière et on coche celles les plus importantes à nos yeux, notamment le temps accordé à nos proches. On continue de le mettre en pratique à peine l’heure du déconfinement sonnée pour se recentrer sur l’essentiel.  

 

Plume : Blanche

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

Accepter