Updating Cart For Gift...
Mon Panier
Livraison offerte partout en France uniquement sur les produits en stock, pendant le confinement.
#14 Blanche - Happiness Therapist-desktop #14 Blanche - Happiness Therapist-mobile

#14 Blanche - Happiness Therapist

Blanche, 33 ans

Plume de Mister k.

Maman aux bons plans.

3 idées d'escapades...

Les Maisons de Bricourt : on rêve d’air iodé, de paysages à couper le souffle, et de mettre les pieds sous la table…. Et c’est à Cancale qu’on trouve notre bonheur, grâce à Olivier Roellinger qui nous accueille dans ses 2 hôtels au charme fou, ses kleds déconnectés de tout ou ses gîtes si chaleureux. Le Mont Saint-Michel en permanence dans notre ligne de mire, on vit au rythme des marées le temps d’un week-end ou plus, et d’un seul coup la côte d’Emeraude devient le bout du monde ! 

-

Coco Barn Wood Lodge : à 5 minutes seulement d’Hossegor, au milieu des arbres et des bambous, se cache le Coco Barn Wood Lodge. On se réfugie dans la cabane au bord de la rivière nichée dans la forêt avant de filer au workshop pour un cours de cuisine ou de macramé. L’autre option, c’est de partir surfer les vagues des Landes et à la nuit tombée,de revenir prendre un verre près du brasero au bord de la piscine, et décider de ne plus jamais repartir de ce petit paradis caché. 

-

Les Eydieux : un hameau perdu en plein coeur de l’Auvergne, une ferme traditionnelle rénovée abritant deux suites indépendantes, un accueil chaleureux et prévenant...On ne repart pas indemne d’un séjour aux Eydieux ! On se laisse porter par Marie-Claire, ses conseils de randonnées vers la chaîne des Puy, le lac Chambon ou le volcan de Lemptegy et ses petits-déjeuners bio faits maison. On oublie son téléphone et on redécouvre la nature à l’état pur dans cette région d’une infinie beauté.

3 idées de sorties...

Stéréo : dans ce bar à vin de la rue Notre Dame de Lorette, on écoute les maîtres de maison Louis et Alexandre nous passer leur collection de vinyles parfaite. On se délecte de petites assiettes à partager qui accompagnent leur sélection de 50 vins de France et d’ailleurs...Mais pour l’instant, on se rue surtout sur les deux tables installées devant chez eux ou bien on passe chercher notre festin à emporter ! 

-

Qasti : les quelques tables de la terrasse de Qasti méritent qu’on se batte pour elles. Ouvert peu de temps avant le confinement, le nouveau restaurant d’Alan Geaam est une merveille culinaire et esthétique. On se régale de ses mezzes d’auteur à partager et on s’amuse qu’il ait été si visionnaire en installant cette magnifique vasque à l’entrée qui incite au lavage de mains....En attendant on profite donc de l'extérieur ou de la vente à emporter de ce bistrot libanais exquis. 

-

Cézanne et les maîtres - Musée Marmottan Monet : on déambule dans le sublime Musée Marmottan Monet qui accueille l’exposition sur Cézanne et son lien avec les chefs d’oeuvres des plus grands maîtres de la peinture italienne. On redécouvre quelques uns des plus iconiques tableaux de l’artiste et les non moins iconiques peintures anciennes de Ribera, Le Greco, Poussin ou encore Tintoret, influencés les uns par les autres au cours de leur vie. 

Débutée peu de temps avant le confinement, il vient de réouvrir pour notre plus grand plaisir.  

    Le billet d'humeur de Blanche

    APPRIVOISER SES EMOTIONS

    Nos émotions peuvent avoir tendance à nous submerger. Surtout celles qui paraissent négatives. Même si leur intensité est propre à chacun de nous et que face à une situation donnée on peut chacun ressentir les choses différemment, elles font partie de notre vie et ne peuvent être maîtrisées. 

    Elles sont même bien souvent utiles voire bienveillantes, car elles sont le signal intérieur qui nous permet de réagir dans tel ou tel cas : face à un supérieur désagréable, à des enfants qui nous pousse à bout, à un ami qui a des paroles blessantes…

    Il faudrait donc à vrai dire, libérer ces émotions négatives qui nous envahissent pour pouvoir les apprivoiser et ne surtout pas les rejeter. Accepter ses émotions permettrait de diminuer leur impact pour ensuite pouvoir les comprendre et les utiliser. Et c’est là qu’on devient maître du jeu ! 

    Pour rappel, nous avons 4 émotions de base : la colère, la peur, la tristesse, la joie. Alors forcément, si on bloque nos émotions en apparence négatives, on bloque aussi la joie, dont il serait vraiment dommage de se priver ! 

    Du coup pour accueillir ses émotions, on essaye de ne pas se juger et on les laisse nous traverser, émotions agréables comme désagréables. 

    On repère quand même les émotions négatives et on met des mots dessus car une bonne façon de se libérer c’est d’exprimer l’émotion. Pouvoir parler à un ami de ce que nous ressentons, permet de s’en détacher. 

    Dans une situation compliquée, on fait une pause. Respirer 2 minutes et sortir de la pièce nous permet de réagir autrement et d’adopter une autre réponse ou réaction face au contexte. 

    On relativise et on ne fait pas de suppositions, on apaise ainsi notre sentiment de colère en n'interprétant pas dans le mauvais sens ce que quelqu’un a voulu dire alors que nous n’en avions pas la moindre idée. 

    Finalement ce qui nous pose problème, ce n’est pas l’émotion en soi, mais c’est quand elle prend le dessus sur notre comportement. Mais une chose est sûr c’est qu’il n’y a pas de bonnes ou mauvaises émotions. Nous nous devons juste de les accueillir sans jugement et avec bienveillance, tant vis-à-vis de nous-même que d’autrui. 

     

      Plume : Blanche

      Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

      Accepter Ok