5% reversés à la recherche contre le Cancer à l’Hôpital Gustave Roussy - Livraison tout l'été

#10 Blanche - Happiness Therapist

Blanche, 33 ans

Plume de Mister k.

Maman aux bons plans.

Mes bons plans à suivre

@eugenieredmount Ce n’est pas tant son univers joyeux et coloré qui nous séduit chez Eugénie que les sublimes portraits de couple et famille à l’aquarelle, qu’elle réalise sur commande. Joli petit cadeau post-confinement à offrir ou à s’offrir pour se souvenir de ce moment hors du temps et des personnes essentielles avec qui nous l’avons passé.  

@cordessensibles Des créations sonores intrigantes, sensuelles et culturelles dans lesquelles sont mêlés musiques, poèmes, discussions, et images inspirantes. Voilà les compositions de quelques minutes proposées par Cordes Sensibles qu’on se plaît à écouter et à réécouter autant de fois qu’il nous plaira pendant nos pauses déjeuner en télétravail. 

@somewhereiwouldliketogo Réjouissons-nous déjà d’avoir le droit de partir où l’on veut en France cet été...Et pour aller plus loin, il faudra se contenter des sublimissimes photos de Ruben et Katty des endroits dans lesquels “nous voudrions aller”...D’un château à Guizhou à une île coréenne en passant par les chutes bleues du Mexique, voilà de quoi s’évader hors des frontières. 

Mes activités du moment

Quand les rois de l’impression photo se lancent comme défi de récolter le plus de sourires possibles pour remercier les héros de cette crise et les afficher un peu partout en France, on signe tout de suite ! On court prendre un selfie de nous avec le plus beau de nos sourires et on raconte à qui on le dédie. Un sourire pour dire merci c'est par ici ! 

Tous les invités de ce podcast ont vu un jour leur vie basculer mais ils ont également tous rebondi et tiré parti de ces malheurs. De merveilleuses histoires de gens résilients en somme...Cela vous dit quelque chose ?

@biglittle_lives Parce que nous n’avons pas fini de divertir, éveiller, partager avec nos enfants avant la reprise complète de l’école, ces deux mamans ont créé ces live participatifs pour faire découvrir lectures, activités sportives, oeuvres d’art et plus encore à tous ces jeunes en mal de moments conviviaux, de divertissements et de savoir. 

Le billet d'humeur de Blanche

QU'EST-CE QUI A CHANGE DANS NOTRE QUOTIDIEN DEPUIS LE DECONFINEMENT ?

Nous y sommes ! Cela fait un peu plus d’une semaine que nous sommes autorisés à sortir de chez nous et à reprendre une vie semi-normale, à certaines conditions seulement....Le respect d’une multitude de gestes barrières et une rigueur drastique sont de mises si l’on veut reprendre un quotidien plus ordinaire et se débarrasser de ce satané virus au plus vite. Certains n’ont rien changé au rythme mis en place depuis le 17 mars et qui fonctionne parfaitement pour eux. D’autres n’ont pas eu le choix que de reprendre le chemin du travail, les transports etc...Dans tous les cas il a fallu s’adapter.

Alors qu’est ce qui a changé dans notre quotidien depuis le déconfinement et dont on s’est plus ou moins bien accommodé ? 

  • On arbore fièrement notre masque tel notre nouvel accessoire mode, (et on attend celui de Mister K de pied ferme !) on le fabrique, on en commande plusieurs modèles, on regarde toutes les techniques pour le désinfecter le plus facilement et le mieux possible... 
  • On a pris le pli de se dire bonjour de loin et sans s’embrasser, comme ont l’habitude de faire nos amis chinois ou japonais, même si l’on rêverait de serrer très fort dans ses bras tous ces visages chéris revus après 2 mois. On réapprend en fait un nouveau rite de salutation et si nous ne sommes pas mécontents de tenir cet argument face à nos collègues insistants, on l’est un peu moins face à nos parents isolés depuis 8 semaines 
  • On a appris à être extrêmement patient et à accepter que la moindre course prenne le triple de temps au vu de la queue à l'extérieur et à l’intérieur de chaque boutique.  
  • On a redécouvert la forêt, le bois ou la plage proche de chez nous et on respire l’air tellement pur apparu après ces 2 mois. On part s’y balader sans réfléchir à l’autorisation que l’on aurait oublié de remplir... 
  • On a surmonté nos peurs, celle de l’autre et celle du virus, et on arrête de regarder avec un oeil suspicieux la personne devant nous à la boulangerie, en face de nous dans le métro ou de l’autre côté de la table de réunion en se raisonnant.  

Ce n’est que le début et ce n’est pas tous les jours évident mais c’est surement en faisant encore et toujours preuve de solidarité et de civisme que l’on arrivera plus vite au bout de cette crise d’un point de vue sanitaire.

 

Plume : Blanche

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience.

Accepter