• Panier vide
Remonter

Blog

Home / Blog
Aujourd’hui nous vous présentons Blanche , aka B.B, avec une joie spéciale puisque Blanche devient compagnon de route pour nous aider à écrire et laisser trace de notre histoire – votre histoire – à travers Mister K.
Vous retrouverez la plume de Blanche et son style qui nous ressemblent, tout en fluidité et petites touches sensibles , dans nos billets d’évasion, d’humeur, nos articles sur le développement personnel, tout un florilège de contenu qui je l’espère vous animera comme il nous a conquis. Bienvenue B.B

 

Qui est Blanche ?

 

Une partie de sa bio est translucide. 33 ans , mariée à Vincent le bel entrepreneur, les bouts de choux Romy et Vadim sont venus donner encore plus de sens au temps qui passe et qui vient.
Blanche a un Bac littéraire en poche. J’ai de la sympathie pour ce qui va suivre . Blanche, comme moi, fit un passage éclair en Fac. de Droit . Nous ne faisions que suivre le mouvement des copains et copines qui voulaient rester ensemble encore un peu. Mais c’est absurde de vouloir arrêter le temps et suivre une norme qui ne nous convient pas, comme on entrerait dans les Ordres sans avoir la foi.
Et Blanche, comme moi, voulut faire ce qui lui plaisait vraiment, sans compromis avec la norme.
Pour elle, École de Communication puis, enchaîner les stages, en agences de pub pour commencer. Sortir les antennes pour tout capter du métier.
Premier job dans une petite Agence d’événementiel qui deviendra grande. Autrement dit, Blanche partageait l’énergie des fondateurs ainsi que celles et ceux qui faisaient grandir le projet ; une aventure humaine, avec son lot de joie, de succès, de déconvenues, de fièvre, de frictions, de retrouvailles, d’urgence, l’esprit d’entreprise quoi ! Le Sens de La Fête avec Jean-Pierre Bacri en quelque sorte, vous voyez ?
Pendant 7 ans passés à l’Agence , nul ennuie, au contraire, promotion en prenant en charge la branche commerciale… et puis Bout de Chou 1ere la bien aimée est venue au monde en invitant Maman à classer différemment ses priorités, ce que Blanche fit en improvisant un peu au début.
Alors seulement, on commença à percevoir la partie invisible de l’iceberg, l’ECRITURE . Plus qu’un violon d’Ingre, une agence de voyage ! Blanche est boulimique de lecture depuis sa tendre enfance, l’écriture est une manière naturelle de continuer au bout d’une plume ou d’un clavier ce voyage sur la planète sans frontière de l’imagination.
Premiers papiers sur l’air du temps qui passe, notes de voyages (innombrables) au bout du monde, observations, commentaires, partage …. et puis ce qui devait arriver arriva .
Tout d’abord, Bout de Chou 2ème le bien aimé vint au monde, au renfort de sa grande sœur pour obliger Maman à définitivement s’organiser pour vivre de son écriture .
Car le plan était clair , Blanche voulait se consacrer à l’écriture et en vivre .

 

Alors Blanche a crée sa petite structure d’auto-entrepreneure pour mieux s’obliger à organiser son quotidien sous le règne de Bouts de Choux 1 & 2 .

Le premier client «historique » de Blanche est l’Appli. Gustave & Rosalie dédiée aux sorties, lifestyle, voyages. Pour eux, elle rédige les plans de sortie , qu’elle enrichit de la division enfants (appelée Hector) . Blanche est agile et inspirée, le bouche à oreille fonctionne . D’autres clients viennent et apprécient le fond, la forme et le respect des délais. C’est au tour de Mister K de monter dans le train en marche de cette écriture agréable et stylée.
Le créneau de Blanche n’est pas celui de l’écriture industrielle et littéraire de grande série d’une J.K Rowling ou d’un Guillaume Musso , sans la moindre frustration, mais le créneau des pigistes, qui possèdent leur propre noblesse.
C’est la noblesse du scribe qui depuis la nuit des temps met sa plume au service des autres.
Quand vous retournerez au Louvre, passez par le pavillon Sully, vous y verrez le Scribe Assis de la Ve Dynastie Égyptienne. Le garçon a 4000 ans au moins, et ses yeux de cuivre incrustés de cristal vous regardent de façon placide et assurée, son parchemin posé sur les genoux . C’est un traceur et passeur de mots . Le Tweet et les emojis n’auront même pas eu raison de lui. Le Tweet et les emojis ne sont qu’un avatar d’écriture, mais c’est toujours de l’écriture, de l’écriture en excès de vitesse. Cependant le véhicule est le même, irremplaçable, le véhicule qui carbure aux mots justes, à la grammaire et à la syntaxe.

 

En réalité, écrire est un acte de résistance et une politesse.

 

Résister à la névrose qui veut tout simplifier à l’extrême et la fin qui justifierait les moyens , dont l’égoïsme forcené et l’absence d’empathie qui défont tous les liens . Mais rien n’est joué. Il est même plaisant de constater que l’écriture et le verbe n’ont pas abdiqué face à la fureur à l’emporte-pièce et l’impatience, au contraire . McSolaar, Soprano et tous leurs collègues rappeurs ou slameurs rendent à leur façon hommage à l’écriture ; les concours d’éloquence ont un succès inédits. Autant de signes de résistance, d’échanges et d’appartenance à un univers plus transversal, mieux construit, apaisé et sensé. C’est bien.
Politesse enfin. Blanche, qui n’est pas sans noblesse, aime à se mettre au service des autres avec son écriture. Ne pas « se la ramener », trouver le bon angle et les mots justes pour le compte des autres, rendre justice à la cause des autres sans tirer la couverture à soi, voilà la vraie politesse .
Quand vous lirez Blanche pour Mister K vous penserez à Saint François de Sales : «le bruit ne fait pas de bien, le bien ne fait pas de bruit » .

Plume : CH

 

 

Flash info légèreté

Le principal trait de ton caractère ?

Réservée, disciplinée, et prévenante.

La qualité que tu préfères chez un homme / femme ?

L’humour et la bienveillance.

Ton principal défaut ?

Susceptible et timide.

Ton occupation (passion) préférée ?

Lire et manger des croquetas.

Ton rêve de bonheur ?

Une maison à nous, un saule pleureur dans le jardin sous lequel bouquiner,

les enfants qui viennent y passer tous les WE avec leurs copainsmême ados ! 

Le pays où tu désirerais vivre ?

Le Portugal

Pourquoi ? La vie a l’air douce et je suis trop casanière

pour partir vivre trop loin… !

Ton œuvre préférée ?
Il y en a tant… « Rebecca » de Daphné du Maurier et « Réparer les vivants » de Maylis de Kerangal,
« Alabama Monroe » de Felix Van Groeningen et « Jules et Jim » de François Truffaut
David Bowie et Mathieu Chedid…
Ton héro ou héroïne ?

Ma mère !

Le don de la nature que tu voudrais avoir ?

Le pouvoir de guérison et de téléportation.

Ton État d’esprit actuel ?

Je prends conscience de la chance que j’ai ..!

La Faute qui t’inspire le plus d’indulgence ?

Manger la dernière part de pizza sans la proposer à personne…je l’ai tellement fait… !

Ta devise ?

« N’attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites ;

décide de vouloir ce qui arrive et tu seras heureuxEpictète

Quelle est ta plus grande fierté ?

Avoir oser faire de mon métier exactement ce que j’aime. Et un peu mes enfants aussi !

Quel est le mantra qui te correspond le plus dans nos collections :

Together Stronger : Je me sens plus forte et j’ai plus confiance en moi

quand je suis entourée par ma famille et mes amis.

Que t’inspire notre marque Mister k. ? 

L’espoir, la féminité et beaucoup de courage.

Que souhaites tu dire, conseiller, aux gens qui te découvrent aujourd’hui  ?

De défendre ce, et ceux, qu’ils aiment.

 

 

POUR SUIVRE BLANCHE :