• Panier vide
Remonter

Mister-K

Home / Blog / { La Sérendipité } ma tarte tatin, vous connaissez ?
Cette semaine je voulais vous parler de sérendipité.

 

J’en vois déjà qui froncent les sourcils en se demandant d’où peut bien sortir ce mot qui ne vous est pas très familier.  

La définition que l’on peut trouver dans le dictionnaire, dans lequel le mot est apparu depuis quelques années à peine, c’est l’art de trouver ce qu’on ne cherche pas, ou encore, fait de faire une découverte par hasard. Cela vous aide ?!
Celles qui ont lu L’impossible est mon espoir, le livre de Charlotte, doivent très certainement voir de ce dont on parle… Car comme elle le dit, elle est le fruit d’un erreur. Oser – et réussir – à transformer, par un concours de circonstances, une épreuve épouvantable en quelque chose d’aussi beau que l’est Mister K, c’est ce qu’on appelle nous la sérendipité 

Il y a plusieurs types de sérendipité : 

  • Les découvertes alors que l’on cherche autre chose comme Christophe Colomb et le continent américain. 
  • Les découvertes en observant un phénomène, tel Georges de Mestral, qui en essayant de débarrasser son chien des crochets de bardane qui s’étaient accrochés à lui, eu l’idée du Velcro. (NB : toujours avoir un Michka ou équivalent près de soi…). 
  • Ou encore les découvertes par erreur, telles Stéphanie et Caroline Tatin, qui un jour de grande affluence dans leur hôtel, mirent au four une tarte aux pommes en oubliant la pâte et la rajoutère par-dessus les pommes caramélisées en la servant tel quelle. Une délicieuse erreur en somme !   

On y associait souvent des découvertes scientifiques ou techniques mais le terme s’est étendu depuis aux joyeux accidents de la vie.  

 

Car en réalité c’est ça. C’est la bonne coïncidence, le heureux hasard, l’événement qui tombe à point nommé sans que l’on s’y attende ou l’erreur qui devient géniale !  

 

Cela m’est arrivé il y a une quinzaine d’années, alors que j’avais rendez-vous avec un contact professionnel pour un job (qui je dois l’avouer ne m’attirait  pas plus que cela). Un incident voyageur sur ma ligne de métro, 25 minutes de retard, la personne ne peut pas attendre, et lorsque j’arrive sur place elle n’est plus là… Je repartais dépitée lorsque je vois entrer un ami de longue date, avec qui j’entame une grande conversion au détour de laquelle il me dit qu’il cherche à embaucher dans son agence de communication. Mon premier job commençait 1 mois plus tard !  

Bref, vous ne l’appelez peut-être pas comme ça, pour vous c’est surement un coup de bol, une erreur bénéfique…mais en réalité c’est la sérendipité 

 
“Les gens qui veulent fortement une chose sont presque toujours bien servis par le hasard.”  Honoré de Balzac 

 

Ce fameux “quand on ne cherche pas on trouve” prend ici tout son sens même si on ne peut pas se reposer complètement sur le fruit du hasard si l’on veut que la chance tourne.  

Tout le monde s’entend à dire qu’il faut savoir entretenir la sérendipité, la provoquer et ouvrir les yeux sur ce qui nous entoure pour saisir les occasions.  

C’est tout un état d’esprit à cultiver pour faire des trouvailles et transformer opportunité en réalité !  

Vous pourriez par exemple, décider de sortir de votre zone de confort et de votre routine quotidienne en changeant de chemin ou de moyen de transport pour aller travailler le matin. Qui sait sur quoi ou qui vous pourriez tomber lors de ce nouveau parcours ? Un ami perdu de vue qui vous vante sa carrière de naturopathe, alors même que vous ressentez le besoin de changer radicalement votre hygiène de vie…  

Un fleuriste au charme fou devant lequel vous n’étiez jamais passé, qui se met à vous faire une cour sans relâche… ! Sans être aussi cliché, l’idée c’est de s’ouvrir à la nouveauté et d’accepter d’aller rencontrer de nouvelles personnes, de leur faire confiance, d’aller dans des endroits ou nous n’avions pas l’habitude d’aller pour provoquer des rencontres ou des découvertes fructueuses.
L’objectif n’est pas nécessairement de parvenir à un changement de vie radical. C’est seulement de saisir la chance qui se trouve dans notre vie pour voir ce qu’elle pourrait nous apporter de nouveau et bénéfique. Comme Charlotte qui a su rebondir en se disant que cette maladie n’était pas arrivée par hasard, et qu’il fallait en faire quelque chose de positif.   

 

Pour vous conforter dans les pouvoirs magiques de la sérendipité, pensez à écrire régulièrement les hasards qui ont pavé votre vie.

 

Plus vous les visualisez et y prêtez attention, plus ils se multiplieront. Je ne dis pas qu’ils déboucheront tous sur une opportunité en or, mais ils auront le mérite de vous faire prendre conscience qu’ils existent et de vous motiver dans ce sens.

Soyez simplement curieux  ! En creusant un sujet qui vous plaît, en discutant, vous pourriez trouver des informations beaucoup plus intéressantes que ce à quoi vous vous attendiez.
Osez vous trompez, de chemin, de partenaire, de raisonnement, de recette… observez ce qu’il se passe et n’essayez pas à tout prix de rectifier le tir. Fiez-vous à votre intuition et mettez votre raison de côté, peut-être que ces erreurs qui vous semblent catastrophiques dans un premier temps, se révéleront propices à de merveilleux projets ! Tout comme Astrid, qui quand elle rencontre Charlotte, vient de quitter un travail dans lequel elle n’était plus épanouie, et alors même que la première association de Mister K. vient de tomber à l’eau…Pas besoin de vous dessiner la suite !

 

Plume : B.P.B

 

 

Jeudi 10 octobre dernier à Bercy, j’ai parlé de Tarte Tatin, lors du Bang à l’ #innogeneration , le rendez-vous annuel de la @bpifrance

 

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

 

Je m'inscris !

pour ne rien manquer de nos nouveautés,

et être avertie des articles postés sur "La Revue" !