• Panier vide
Remonter

Aujourd’hui je vous présente Siham (Jibril) , créatrice du Podcast : Génération XX.

Un lien spécial existe entre Siham et moi . Siham me fait l’amitié de considérer que je fus choisie pour être sa première interviewée au lancement de son projet de Podcast, il y a 2 ans déjà. Pour l’écouter, c’est par ici.

Et moi, j’ai inscrit Siham dans mon petit Panthéon de belles rencontres, depuis cette interview initiale qui diffusait tant de vibrations prometteuses . Inoubliables, l’empathie naturelle et la candeur de Siham,  des traits qui masquent souvent la détermination , cette flamme qui pousse vers l’avant pionniers et pionnières … vous savez, ces gens un peu frappadingues, qu’on appelle aussi entrepreneur(e)s, capables de se jeter du haut d’une falaise avec la certitude qu’ils ou elles trouveront bien le moyen de construire un planeur pendant la descente .

 

Siham en fait partie, elle qui fut pionnière en 2016 du podcast dédié aux femmes qui entreprennent . Pourquoi, comment ?

 

Diplômée de l’EM Lyon, Siham a aimé cette école qui pour elle, échappe aux stéréotypes des grandes écoles parisiennes . Elle en a aimé le cosmopolitisme, le travail en petites équipes  et le «campus » , ce mot latin qui veut dire champ, comme le champ où l’on sème plein de promesses d’avenir .

A la sortie, direction l’Afrique pour entrer chez l’Amazon africain au Nigeria . L’e-commerce et le baroud satisfont sa curiosité et son besoin de mesurer l’effet utile de ce qu’elle fait . Mais une autre flamme, plus secrète celle-là, anime Siham : l’écriture, magie des mots assemblés qui emportent  le lecteur dans le labyrinthe de l’imaginaire .

Siham remplit des cahiers et projette des scénarios. Le cinéma la fascine . Cocteau forcément doit l’inspirer : «  le cinéma , c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière »… un jour, c’est sûr, l’écriture sera la raison d’être de Siham au quotidien et ses scénarios trouveront leur producteur.

En attendant, Siham projette de monter une boîte avec une ancienne collègue d’Afrique . C’est stimulant de construire un projet à deux, complices,  qui possèdent les mêmes codes de fonctionnement . Mais le projet n’aboutira pas, peut-être parce qu’il ne devait pas aboutir, autrement dit parce que Siham insatisfaite, avait la tête ailleurs.

On sait que Christophe Colomb a découvert autre chose que ce qu’il était parti chercher … on sait que les sœurs Tatin ont découvert une tarte aux pommes iconique, née d’un ratage à la cuisson … Les Américains nomment «serendipity » cette façon de découvrir une pépite par hasard ou fruit d’un échec . Sa traduction, sérendipité, est loin de s’être imposée ici, c’est dire !

Voilà , Siham vient d’avoir un coup de sérendipité . L’échec de son projet fait jaillir l’idée de créer une communauté informelle en donnant la parole aux autres entrepreneures; non pas sur un plateau télé ou dans des vidéos accrocheuses, mais directement dans nos oreilles , de façon libre, intime et nomade.

Sans rien connaître des techniques de prise de son et montage, Siham se lance avec son micro et son empathie sans limite … et ça marche, instantanément . Je le sais, j’ai « essuyé les plâtres » de la première interview, c’était bien .  Je me souviens de notre connivence qui se formait au fil des mots, de la fluidité des questions qui , sans forcer le passage , suscitaient des réponses sincères, débarrassées du soupçon d’être manipulatrices … et puis surtout, sans être interrompue à tout bout de champ, comme hélas sur la plupart des plateaux télé où l’hystérisation des échanges est devenue la norme.

 

L’intelligence émotionnelle est un don, la conversation, un art.

 

Ensuite, tout cela fut web-masterisé podcasté pour entrer dans vos oreilles, en bus, en voiture, en cuisine, en balade … partout où vous l’aurez décidé, librement . Magie des mots, pas encore l’écriture donc, mais de la voix qui les emporte, encore plus captivante que l’image.

 

Le Podcast Génération XX était lancé. Au fait, pourquoi ce nom, Génération XX ? Siham a suffisamment d’humour pour ricaner aux allusions douteuses de ceux qui y verraient la promesse d’un site porno !

Non, désolée les gars, XX est le symbole du chromosome féminin, c’est tout ( vous c’est XY). Parce que Siham avec son Podcast, mène, sans avoir l’air d’y toucher, un combat , non pas un combat féministe et militant , mais tout simplement un combat en catimini contre les stéréotypes . Et parmi tous les stéréotypes qui l’agacent, il y a cette overdose du cliché et de toutes ses déclinaisons : «comment réussir en tant que femme ? » qui présupposent, ou pire, préjugent, que la femme qui «réussit » ne peut être qu’une représentation caricaturale de Meryl Streep dans le Diable s’habille en Prada. Difficile de décoller ce sticker : « en tant que femme…. » qui nous plaque au plancher sous le plafond de verre . Celle qui s’aventure à percer ce plafond de verre se voit taxer, au mieux, d’intrépide aux compétences incertaines, ou bien, pire, d’être une harpie sans foi ni loi , prête à tout . Non ! De grâce. La meilleure façon d’en finir avec ces clichés d’un autre âge, est bien de donner la parole à celles qui entreprennent avec autant d’humilité que de détermination.  Et entreprendre ne se limite pas à suivre le parcours fléché, juridique et comptable, pour monter une boite, non ! c’est tellement plus ambitieux . On dit qu’un alpiniste va «entreprendre » l’ascension de l’Everest . Voilà, c’est ça entreprendre : une montagne se dresse devant nous et on va la gravir . Tous les chemins y mènent, nouveaux parcours de vie, succès, chutes, carrefours, rencontres … on recommence . En haut ? On aura transformé la réalité et donné du sens à l’ascension, c’est certain .

En 2 ans Siham aura fait plus de 50 rencontres , toutes plus belles et pertinentes les unes que les autres . Beaucoup m’ont inspirée moi-même , Axelle Tessandier, Mathilde Lacombe, Francine Leca (la lumineuse chirurgienne de Mécénat Chirurgie Cardiaque) .

Il ne s’agit plus de percer le plafond de verre , il commence à tomber en petits morceaux , il est maintenant question de faire déborder le bocal ! Siham est satisfaite lorsque des hommes, entrepreneurs ou pas, se reconnaissent dans son énergie pour former une même vague . Cette énergie n’appartient plus à un genre spécifique, homme ou femme, qu’importe . C’est l’énergie née du mérite et de la compétence, quelles que soient les différences. « Si tu diffères de moi, mon Frère , loin de me léser, tu m’enrichis » . Saint-Exupéry a forcément écrit cette formidable métaphore pour que tu te l’appropries, Siham !

 

Aujourd’hui , Génération XX est une société de production audiovisuelle qui bouillonne de projets . Croissance, légitimité, reconnaissance, lien, trace … «YOU GOT THIS ! » vous avez pigé ! C’est le mantra inscrit sur les tee-shirts de Siham . Oui oui , on a bien pigé où tu vas Siham . On y va .

Flash info légèreté

Le principal trait de ton caractère ?

La curiosité

La qualité que tu préfères chez un homme / femme ?

L’empathie.

Ton principal défaut ?

Dispersée.

Ton occupation (passion) préférée ?

Écrire.

Ton rêve de bonheur ?

Être là où on doit être.

Le pays où tu désirerais vivre ?

La question que je me pose tout le temps, j’aimerai être au bord de l’eau.

Pourquoi ? Voir l’infini est apaisant et inspirant.

Ton livre préféré ?

Un chapitre de « Les noces » de Camus.

Il décrit les ruines d’une ville d’Algérie, tu as l’impression d’être en vacances.

Ton héro ou héroine ?

Je n’en n’ai pas, même petite plein de gens m’inspiraient.

Le don de la nature que tu voudrais avoir ?

Me téléporter.

Ton État d’esprit actuel ?

J’ai toujours envie de faire plein de choses !

Let’s go ! (mais pas tout le temps ahah)

La Faute qui t’inspire le plus d’indulgence ?

Quand la personne y a mis tout son cœur et s’est démenée.

Ta devise ?

You got this !

Ta plus grande fierté ?

Que Génération XX ait un impact positif sur les gens !

Quel est le mantra qui te correspond le plus dans nos collections :

Never give up : tu veux faire quelque chose, il faut y aller. J’ai connu Charlotte avec cette énergie.

Que t’inspire notre marque Mister k. ? 

La résilience, qui est très forte. C’est une marque très incarnée, qui pousse à aller de l’avant.

Que souhaites tu dire, conseiller, aux gens qui te découvrent aujourd’hui  ?

Soyez curieuses.

On manque de profondeur et de nuance.

Il faut écouter, creuser, et prendre son temps. Cela te mène à l’empathie qui peut ouvrir à un dialogue.

 

POUR SUIVRE SIHAM  :

 

generationxx.fr

[email protected]

 

Un commentaire

  • Céline2 mois ago

    répondre

    Superbe article, merci !

Laisser un commentaire